• Hugues-Tournier-architecte-DATA-MICHEVILLE-2012-04
  • Hugues-Tournier-architecte-DATA-MICHEVILLE-2012-01
  • Hugues-Tournier-architecte-DATA-MICHEVILLE-2012-02
  • Hugues-Tournier-architecte-DATA-MICHEVILLE-2012-03

GREEN DATA CENTER

MAITRISE D’OUVRAGE :

INEO

ARCHITECTES :

enia architectes

MISSION :

Chef de projet concours : H.TOURNIER

SURFACE :

4500 m²

MONTANT TRAVAUX :

Estimation 15 000 000 €

PLANNING TRAVAUX :

En Pause

La volonté de créer des datacenters sur la plateforme de Micheville participe au développement durablement de la zone.

En effet, des enjeux économiques, sociaux et environnementaux pour ce secteur  entrent en jeu dans ce projet. Par exemple, la création d’une activité industrielle dans un quartier résidentiel et anciennement zone sidérurgique soutient l’extension productive du quartier.

De plus, la naissance d’une aire sportive, d’un pôle associatif ou d’un lieu de vie dans le quartier participe à créer une dynamique sociale.

Enfin et surtout, le projet répond à des préoccupations de performances environnementales telles que par exemple, la récupération de la chaleur dégagée par les datacenters afin d’assurer l’alimentation des réseaux de chauffage et refroidissement des commerces, bâtiments sportifs et logements environnants par des pompes à chaleur eau/ eau. Une trame de bois légère (11,5 x 24 m), préfabriquée en atelier, respectueuse de l’environnement et recyclable, supporte une membrane textile  tendue, recyclable ou réutilisable, en toiture et façade, marquant des courbes élancées et légère, laissant entrer une lumière naturelle et accentuant le caractère fonctionnel du lieu : sa flexibilité. Cet abri duplicable 2 ou 3 fois (500 m² x 2 ou 3) permet une déconstruction simple, il est ajustable selon les nécessités : jusqu’à 1500 m² de datacenters avec équipements de fonctionnement ou accueil d’activités sportives, sociales ou culturelles.