• Hugues-Tournier-Architecte-Lotissement_accessible-2018-1
  • Hugues-Tournier-Architecte-Lotissement_accessible-2018-2
  • Hugues-Tournier-Architecte-Lotissement_accessible-2018-4
  • Hugues-Tournier-Architecte-Lotissement_accessible-2018-3

Lotissement Accessible Espalion

MAITRISE D’OUVRAGE :

Client privé

ARCHITECTES :

TOURNIER Hugues

MISSION :

Permis de construire

SURFACE :

1 650 m²

MONTANT TRAVAUX :

NC

PLANNING TRAVAUX :

Livraison 2020

Le terrain du futur lotissement se trouve sur la commune d’Espalion, sur la rive gauche du Lot. Ce projet de lotissement médicalisé éco-responsable demande de respecter une cohérence architecturale entre les bâtiments existants et les bâtiments à créer tout en répondant à la diversité et la mobilité des futurs usagers. Comme l’ensemble des maisons existantes de ce quartier, l’identité architecturale du lotissement « L’ ACCESSIBLE » sera défini par son époque. Le concept étant vertueux et innovant, l’identité architecturale se doit de répondre à ces exigences par sa technicité et son esthétique. L’implantation des bâtiments fait en sorte de créer des traversées visuelles entre le lotissement et le paysage afin de conserver et de mettre en valeur la relation directe du site avec la vallée du Lot en contrebas. La densité du lotissement a généré une architecture horizontale et basse pour que l’ensemble des habitants profitent de l’ensoleillement. Les toitures terrasses permettent d’optimiser les masques solaires et de limiter la charge des eaux de pluie dans le réseau en favorisant l’évaporation. Les volumes des bâtiments sont très simples et leur implantation est générée par la topographie naturelle pour avoir le moins de déblais ou remblais  possible.  Les maisons sont souvent couplées pour optimiser les performances énergétiques et pour retrouver des gabarits de maison individuelle en cohérence avec le tissu existant. Les bâtiments de services, bien que plus important, restent dans cette logique constructive par soucis de cohérence d’échelle du lotissement. L’identité des bâtiments tient aussi au rapport au sol des bâtiments, surélevé ils sont accessible par des rampes et passerelles qui structurent le paysage et délimite les lots.