• Hugues-Tournier-architecte-Mixed-Use-building-2012-01
  • Hugues-Tournier-architecte-Mixed-Use-building-2012-02
  • Hugues-Tournier-architecte-Mixed-Use-building-2012-04
  • Hugues-Tournier-architecte-Mixed-Use-building-2012-03

MIXED USED BUILDING

MAITRISE D’OUVRAGE :

Gouvernement Guinée Equatoriale

ARCHITECTES :

enia architectes

MISSION :

Chef de projet APS H. TOURNIER

SURFACE :

46 000 m²

MONTANT TRAVAUX :

180 000 000 € HT

PLANNING TRAVAUX :

Prévision livraison 2015

Au croisement de 2 routes reliées aux grands axes de la ville ; dans un paysage qui surplombe le fleuve Wélé et reliant l’urbain et la nature, ce bâtiment se repère par sa représentation sculpturale symbolique et par sa position géographique stratégique. Il est implanté dans l’alignement avec la route, orienté et ouvert vers le fleuve au sud, et marque le passage entre la ville synonyme de « minéralité », « contrôle » et la nature, ici sauvage et très végétale.

Le concept de cet édifice repose sur un socle qui s’ancre dans la topographie et effectue une transition, un passage intelligible entre  deux environnements.

De plain pied, le socle accueille 5290 m² d’activités commerciales, accessibles en véhicules et intégrant un parcours piétons. Un socle composé d’une partie supérieure en prolongement de la ville (sol minéral) et d’un sol végétal côté nature, (sous le socle). Ce support connecte 2 univers en absorbant les différences de niveaux du terrain entre la ville et le fleuve.

Au dessus, une tour divisée en 2 ailes se faisant face à une faible distance, deviennent les éléments remarquables de la ville. Cette verticalité a pour vocation de créer un repère perceptible de loin, et de s’isoler de l’environnement immédiat en s’exprimant comme un élément géographique structurant. Ce nouveau lieu de vie, de passage, de détente, de travail ou de culture feront de cette opération un des pôles centraux de la ville.